Les conditions d'accueil des stagiaires porteurs d'un handicap

La signature, le 2 juin 2016, de  la convention entre l’Agefiph et l’Ucanss a permis au régime général de se doter d’une impulsion majeure en faveur d’une politique nationale d’emploi des personnes en situation de handicap. Ce premier volet d’un ensemble d’actions et d’engagements aux niveaux national et local renforce l’Institution dans sa posture d’employeur socialement responsable et en fait une Institution exemplaire en la matière. L’ensemble des organismes du régime général s’est doté de plans d’actions Handicap.  

Aujourd’hui, le régime général compte près de 140 800 salariés en CDI parmi lesquels un peu plus de 8 600 personnes en situation de handicap, soit un taux d’emploi direct atteignant 6,14% pour l’ensemble du régime général. Mais l’Institution ne compte pas en rester là. Il y aura donc encore davantage de salariés en situation de handicap dans les caisses de Sécurité sociale. L’Institut 4.10, centre de formation et d'accompagnement  des salariés employés et cadres  du régime général de la Sécurité sociale, se doit donc de mettre tout en œuvre pour garantir le développement de l’accessibilité de son offre de formation aux personnels handicapés.   

La situation d’accueil nécessite de savoir s’adapter à tous les publics. Chaque handicap génère des besoins spécifiques, il est de notre devoir de proposer des aides techniques et humaines lorsque le handicap le nécessite. Nous devons pouvoir garantir le déploiement d’adaptations spécifiques en cas de besoin pour rendre accessible notre offre de formation à tout public.

Notre politique d’accueil de stagiaires en situation de handicap vise à  : 

  • Appréhender et identifier les besoins des personnes en situation d’accueil en amont de la formation avec la personne elle-même ou avec son service RH/Formation. 

  • Développer la capacité de nos équipes à organiser la compensation du handicap des personnes en formation, autant que nécessaire. 

  •  Adapter nos locaux et nos pratiques professionnelles aux besoins des personnes pour garantir un accueil et une formation adaptés et de qualité. 

  • Accueillir les personnes handicapées en formation sans discrimination garantissant l’égalité des droits et des chances, pour accéder à la formation et à la qualification, mais aussi pour leur permettre de valider leur parcours (organisation des épreuves d’examens…). 

Cette démarche vise à accompagner l’évolution de nos pratiques sur les axes suivants : 

  1. Des moyens mis en œuvre pour l’identification des publics en situation de handicap et la recherche de solutions pour favoriser l’accès aux formations.

  1. Une vigilance soutenue sur les possibilités, pour toute personne, d’accéder à nos locaux.

  1. Une veille continue sur les moyens, les matériels pédagogiques spécifiques aux handicaps garantissant ainsi l’accès au savoir pour tous. 

  1. Un partenariat avec des organismes, spécialisés dans le handicap, mobilisables à tout moment pour nous accompagner dans nos procédures d’accueil. 

Afin de garantir l’accès et la qualité de nos formations aux stagiaires en situation de handicap, il est important que l’Institut 4.10 soit informé au plus tôt du handicap de la personne inscrite. Le gestionnaire de formation chargé du déploiement de la session de formation est l’interlocuteur privilégié du service RH/Formation procédant à la demande d’inscription, ou directement du futur stagiaire porteur du handicap. Vous pourrez échanger avec lui sur le handicap de votre collaborateur, ou sur votre handicap. Il vous écoutera, évaluera vos besoins, vous proposera des aménagements utiles si nécessaire afin de garantir l’accessibilité à la formation. Selon les cas, il pourra se rapprocher du Référent handicap formation, nommé au sein de l’Institut 4.10, afin d’accompagner les équipes administratives et pédagogiques pour garantir un accueil et une formation de qualité à tout stagiaire porteur d’un handicap.